Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 15:24
A sa mort, le défunt passe devant un tribunal qui décide s'il peut gagner le monde des morts et vivre éternellement ou s'il doit être dévoré par un démon (la "Dévoreuse"). Ce tribunal est présidé par Osiris, le juge des morts, en présence de la déesse Maât et de 42 figures de Génies (dont les noms sont Briseur d'O, Oeil de Flamme, Mangeur de Sang, Mangeur d'ombres, etc...). Deux étapes principales décident du sort du défunt : la pesée de son coeur (lequel, pour les égyptiens, est le siège de l'âme) et l'interrogatoire.
La pesée du coeur se fait sur une balance. Un fléau de la balance reçoit la plume de Maât et l'autre, le coeur du défunt.
L'interrogatoire est codifié : le mort doit jurer qu'il n'a commis aucun des 42 péchés majeurs (vol, adultère, outrage au pharaon, etc...). Le dieu Thôt, le scribe des dieux, rédige la sentence (les résultat de la pesée). Si le mort est jugé juste, il est conduit par le dieu Horus à son père, Osiris, lequel le fait entrer dans le monde des morts. Si le défunt à passé l'épreuve de la psychostasie (pesée des âmes), il est déclaré "juste de voix", ce n'est qu'après qu'il doit jurer n'avoir commis aucun péchés majeur. D'un mort, on dira donc qu'il est "juste de voix" (ou le contraire).


legende-royaume-mort
1:Pesée du coeur par Anubis ; 2:Thôt rédigeant la semence ; 3:
La Dévoreuse ; 4:La plume de Maât ; 5:Horus menant le mort à son
père, Osiris ; 6:Le défunt.
Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 15:17
Il s'agit de trois ouvrages capitaux pour comprendre la manière dont la mort était perçue par les égyptiens. Ces trois livres sont : les Textes des pyramides, les Textes des sarcophages et le Livre des morts. Ces trois ouvrages sont composés essentiellement de citations qui indiquent au mort comment il doit se comporter dans l'autre vie. Ainsi que le nom des titres des "livres" le suggère, ces différents ouvrages sont composés de textes inscrits soit sur les murs de certaines pyramides, soit sur les sarcophages, soit encore sur des papyrus placés dans les tombes. Le Livre des morts contient plus ou moins 250 incantations diverses et formules utiles pour prospérer dans le monde des morts. Les titres des chapîtres du livre sont assez éloquants : "Passer les portes de l'Enfer en amadouant les Gardiens", "Saluer Rê le Soleil", "Se transformer en tout ce qu'on veut", etc...

Livres_des_morts.jpg
Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 21:51
L’Ancien Testament nous relate que dix plaies frappèrent l’Egypte duquel Pharaon refusait de libérer le peuple hébreu tenu en esclavage.
La colère divine a été la théorie officielle mais ces dix plaies pourraient être réelles : l’éruption du Santorin a pu engendrer une série de catastrophes naturelles dont l’ouverture de la mer qui a permis à Moïse et à son peuple de fuir l’Egypte.
Selon le "Livre de l’Exode", les dix plaies de l'Egypte sont :

1 - Toutes les eaux qui sont dans le fleuve se chargèrent en sang.
2 -  Les grenouilles montèrent et recouvrirent la terre d’Egypte.
3 - Toute la poussière du sol se changea en moustiques.
4 - Des taons en grand nombre entrèrent dans tout le pays d’Egypte.
5 - Tous les troupeaux des égyptiens moururent.
6 - Gens et bêtes furent couverts d’ulcères bourgeonnant en pustules.
7 - Yahvé fit tomber la grêle sur le pays d’Egypte.
8 - Les sauterelles couvrirent toute la surface du pays.
9 - Il y eut d’épaisses ténèbres.
10 - Tous les premiers-nés mourront dans le pays d’Egypte.

santorin.jpg 
Éruption du Santorin

Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 23:20
 Le sphinx était un personnage monstrueux et ailé qui arrêtait les passants se rendant à Thèbes pour leur poser des questions. Si les passants répondaient mal, le Sphinx les dévoré.
Une certaine légende raconte qu'un homme nommé OEdipe fit route près de Thèbes. La ville était alors terrorisée par le Sphinx. Le successeur de Laïos, son beau-frère Créon, annonça que celui qui tuerait le Sphinx deviendrait roi de Thèbes et épouserait la reine Jocaste. Œdipe résolut l’énigme proposée par le Sphinx : « Quel est l’être doué de voix, qui a successivement quatre pieds, deux pieds et trois pieds ? »
Œdipe répondit que c’était l’homme : tout enfant il marche à quatre pattes ; adulte, il marche sur ses deux pieds ; vieillard, il s’aide d’un bâton. Le sphinx se jeta du haut d'une falaise.
Œdipe devint roi de Thèbes et épousa Jocaste qu’il ne savait pas être sa mère.
Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 18:05
Après la défaîte des troupes d'Antoine et de Cléopâtre en -31 contre Octave, il ne reste plus aux vaincus qu'à mourir pour échapper à l'humiliation de la défaîte.Antoine demande à son serviteur Eros de le tuer ; ce dernier préfère se donner la mort en enfonçant l'épée qui devait tuée Antoine dans le ventre plutôt que d'obéir à son maître. Antoine, alors défait sa cuirasse et se frappe au ventre avec son épée. Cléopâtre fera transporter son amant agonisant au Mausolée. Octave laissera à Cléopâtre le corps d' Antoine pour qu'elle l'enterre selon ses volontés.

Cléopâtre tente d'abord de se tuer à l'aide d'une dague de brigand qu'elle portait à la ceinture, la plaie s'infecte et Cléopâtre y voit l'avantage de mourir sans avoir recours au suicide. Octave vient s'entretenir avec elle ; il la trouve vêtue d'une simple tunique, la beauté défaite. Cependant le charme fameux dont elle était douée et l'orgueil que lui inspirait sa beauté opèrent auprès d' Octave. Elle lui laisse croire à son envie de vivre puis, après son départ, décide de mettre fin à ses jours. L'aspic, selon Plutarque, aurait été placé dans une corbeille de figues, dissimulé sous des feuilles. Cléopâtre en aurait donné l'ordre pour que l'animal l'attaquât sans qu'elle le sût. En enlevant des figues, Cléopâtre le vit et offrit son bras à la morsure. Iras, sa coiffeuse et Charmion la suive.Telle fut la fin de Cléopâtre.

Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 17:14
Osiris est né du dieu-terre Geb et de la déesse-ciel Nout. Il était juste, bienfaisant, enseignant à l'humanité les arts et les techniques. Il avait été désigné pour être roi. Son épouse, Isis, était merveilleusement belle. Au bout d'un certain temps, Seth, le frère d'Osiris, fou de jalousie, décidé de l'assassiner.


Il prépara un festin en l'honneur d'un roi qui revenait de l'étrange et 72 amis de Seth furent conviés à y participer. A cours du repas, un coffre en bois admirablement bien travaillé fut apporté et Seth lança son défi : il offrirait le coffre à celui qui le remplirait exactement lorsqu'il serait couché dedans; Selon un plan prévu à l'avance, un certain nombre d'invités essayèrent , mais aucun n'avait la taille voulue. Alors, Osiris s'y allongea à son tour et, en raison de sa stature exceptionnelle, il y tint tout juste. A cet instant, des complices de Seth refermèrent le coffre, l'emportèrent dans les eaux du Nil et l'abandonnèrent aux flots, près de Byblos.

Quand Isis apprit qu'Osiris avait été assassiné, elle commença à partir à sa recherche, qui fut longue et difficile. Elle retrouva le corps et le ramena en Egypte. Elle veilla alors sur le corps en attendant la naissance d'Horus, leur fils. Mais Seth ne tarda pas à apprendre la nouvelle et, lorsqu'il vit le corps, il le coupa en une quinzaine de morceaux puis les éparpilla à travers toute l'Egypte. Isis recommença ses recherches et ensevelit chaque morceau là où elle le trouva. Ainsi, la tête est à Abydos, le cou à Héliopolis, la cuisse gauche à Bigeh, etc... Seul manquait le membre viril, jeté par Seth dans le fleuve et dévoré par un crocodile.

Le reste de la légende, raconté sur un papyrus du Nouvel Empire, raconte les combats entre Seth et Horus qui voulait venger son père en tuant son oncle. Au cours d'une lutte, Seth arracha un œil à son neveu, mais Horus finit par triompher et monta sur le trône de son père. Son œil lui fut rendu par le dieu Thot. A la suite de cet épisode, Horus devint le modèle de la dévotion filiale et l'œil perdu le symbole du sacrifice.

Osiris est ainsi considéré comme le père des pharaons, le dieu des morts et le symbole de la vie dans l'au-delà. Ainsi, le peuple égyptien fut persuader que pour vivre dans l'au-delà, il fallait, comme Osiris, répéter sur le corps du défunt les gestes magiques d'Isis et les prières d'Horus et de Thot.


Source : http://egypte1.chez.com/
Repost 0
Published by isis2160 - dans Légendes
commenter cet article

Petite Présentation

  • : L'histoire de l'Egypte Antique
  • L'histoire de l'Egypte Antique
  • : Vous voulez savoir comment vivaient les pharaons et le peuple égyptiens ? Quels étaient les secrets de fabrication des momies ? Répondre à ces questions, c'est découvrir une civilisation exceptionnelle qui a durée plus de 3000 ans. Bonne visite et beaux rêves ....
  • Contact

Pour Trouver Plus Vite

Citation de l'Egypte antique

« Le créateur a donné la magie à l'homme afin, qu'il puisse repousser l'effet fulgurant de ce qui survient. »


Archives